À l'heure où les coûts de l'énergie atteignent des sommets, l'évaluation d'autres solutions que la chaudière à gaz classique pour votre système de chauffage est une question plutôt d'actualité.

Deux solutions de plus en plus populaires sont les systèmes de pompe à chaleur ou les chaudières à condensation.

Tous deux ont leurs avantages et leurs inconvénients en raison de facteurs très subjectifs, tels que la région où se trouve la maison.

 

Pompe à chaleur H2 : qu'est-ce que c'est, comment ça marche, avantages et inconvénients

 

Pompe à chaleur H2 : qu'est-ce que c'est, comment ça marche, avantages et inconvénients

 

La chaudière à pompe à chaleur pour le chauffage est constituée d'un circuit fermé contenant un fluide frigorigène soumis à des changements d'état cycliques de la phase liquide à la phase gazeuse et vice versa.

Ces changements d'état impliquent des changements de température et de pression et se produisent essentiellement au niveau de l'évaporateur où, en acquérant la chaleur de l'environnement (eau, terre ou air), la pompe à chaleur est capable de transformer le fluide de liquide en vapeur.

En utilisant l'énergie électrique, une nouvelle transition vers l'état liquide se produira à la hauteur du compresseur et à ce stade, la machine libérera de la chaleur dans le système.

Ce processus se déroule de manière cyclique et se termine par une vanne d'expansion qui permet au fluide de revenir à ses conditions initiales.

Les pompes à chaleur permettent de chauffer la maison d'une manière écologiquement durable, en utilisant une énergie renouvelable et abordable.

En particulier, il existe aujourd'hui en Italie plusieurs incitations publiques pour ceux qui choisissent de passer à ce type de système :

de l'Ecobonus 65% et du Bonus casa 50%, confirmés jusqu'au 30 juin 2022, au Superbonus qui permet une déduction des impôts de 110% des dépenses engagées si l'on obtient un double saut de classe énergétique certifié par l'APE.

En outre, tous ces avantages peuvent également être utilisés comme un transfert de crédit ou, pour certains installateurs, comme une remise immédiate sur facture.

Enfin, pour l'achat d'une pompe à chaleur, vous pouvez également utiliser le Conto Termico 2.0, une contribution accordée directement par l'État italien qui peut couvrir jusqu'à 65 % des dépenses.

 

Avantages de la pompe à chaleur

Avantages de la pompe à chaleur

 

L'utilisation d'une pompe à chaleur comme générateur de chaleur pour votre maison présente un certain nombre d'avantages. Étudions-les ensemble de plus près ci-dessous.

  1. La durabilité environnementale.

Une pompe à chaleur chauffe les pièces et produit de l'eau chaude de manière durable, car elle utilise une source renouvelable gratuite.

En effet, elle est en mesure de transférer, au moyen d'un cycle frigorifique, la chaleur captée dans l'air extérieur, dans la nappe phréatique ou dans le sous-sol, à l'eau de l'installation, avec une consommation électrique assez faible.

En outre, comme une pompe à chaleur ne brûle pas de combustibles fossiles, elle n'émet pas de CO2 ni d'autres polluants.

  1. Efficacité énergétique

Une pompe à chaleur restitue au système beaucoup plus d'énergie qu'elle n'en consomme, l'efficacité variant en fonction des températures de fonctionnement.

  1. Économies d’énergie

Produire de l'énergie thermique avec une pompe à chaleur, en utilisant une source renouvelable gratuite, surtout lorsqu'elle est combinée à un système photovoltaïque avec un système de stockage pour produire l'électricité consommée, assure généralement des économies importantes sur les coûts de chauffage.

  1. Chauffage et refroidissement

Les pompes à chaleur sont également réversibles.

Cela signifie qu'elles sont en mesure de capter la chaleur à l'intérieur de la maison et de la transférer à l'extérieur, ce qui leur confère une fonction de refroidissement.

Tout cela permet d'avoir les fonctions de chauffage et de climatisation dans un seul système.

  1. La valeur de la maison augmente

Avec un système de chauffage efficace qui, comme la pompe à chaleur, est capable d'introduire l'utilisation de sources renouvelables, il est également possible d'élever la classe énergétique de la maison, augmentant ainsi sa valeur pour les acheteurs potentiels.

 

 

Inconvénients de la pompe à chaleur

 

 

Inconvénients de la pompe à chaleur

 

Cependant, la décision d'adopter une pompe à chaleur comme générateur de chaleur pour votre maison est un choix qui comporte de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients.

Voyons-les ensemble ci-dessous.

  1. Faisabilité par rapport au milieu environnant

Malheureusement, il n'est pas toujours possible d'utiliser une pompe à chaleur comme générateur pour son propre système de chauffage, car les conditions nécessaires à cet effet font souvent défaut,

comme les exigences nécessaires au niveau de la source de chaleur.

En effet, pour les solutions basées sur les eaux souterraines ou de surface, il faut non seulement que la ressource en eau soit disponible, mais aussi que les autorisations nécessaires soient en place pour l'utiliser.

En outre, dans le cas des solutions géothermiques, il est essentiel de disposer d'un espace extérieur pour le système d'échange de chaleur avec le sol, qui doit à son tour être d'un type approprié.

Les pompes à chaleur air/eau, en revanche, posent moins de conditions d'installation, même s'il faut encore vérifier la possibilité de positionner l'unité extérieure.

  1. Dimensions générales

Dans une maison, une pompe à chaleur prend plus de place qu'une chaudière, nécessitant, par exemple, un réservoir pour la production d'eau chaude.

  1. Températures de travail

Afin d'offrir une efficacité maximale, les pompes à chaleur doivent fonctionner dans certaines plages de température.

En effet, en cas de températures extérieures particulièrement froides, même le système le plus moderne peut ne pas être particulièrement efficace, ce qui le rend peu rentable.

En outre, lorsque le système fonctionne à basse température, les terminaux du système doivent être des panneaux radiants ou des ventilo-convecteurs situés sous le plancher, alors que les radiateurs communs ne conviennent pas.

Le niveau d'isolation thermique du bâtiment a également une grande influence sur l'efficacité du système de pompe à chaleur.

 

Chaudière à condensation : qu'est-ce que c'est, comment ça marche, avantages et inconvénients

Chaudière à condensation : qu'est-ce que c'est, comment ça marche, avantages et inconvénients

 

Une chaudière à condensation produit de la chaleur et de l'eau chaude dans une maison de la même manière qu'un système classique.

Toutefois, ce qui le distingue, c'est le mécanisme par lequel il peut également récupérer la chaleur des fumées et des vapeurs produites par le processus de combustion.

En effet, tandis que les chaudières classiques dispersent les gaz de combustion dans l'environnement, les chaudières à condensation les réutilisent pour chauffer la maison, évitant ainsi l'utilisation de gaz supplémentaire.

De cette manière, l'efficacité thermodynamique des chaudières à condensation atteint 90 %, une valeur considérablement supérieure à celle des chaudières traditionnelles.

En outre, la chaleur générée par une chaudière à condensation est ensuite utilisée pour chauffer l'eau, qui circule ensuite dans le système de distribution domestique, composé par exemple de radiateurs ou de panneaux de plancher rayonnant.

Enfin, il faut savoir qu'une chaudière à condensation peut être installée à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

 

 

Les avantages d'une chaudière à condensation

 

 

Les avantages d'une chaudière à condensation

 

Tout comme la pompe à chaleur, la chaudière à condensation présente elle aussi des avantages. Voyons-les ensemble ci-dessous.


  1. Durabilité et économies sur les factures

La chaudière à condensation est capable d'utiliser et de consommer moins de gaz qu'une chaudière traditionnelle, avec des économies pouvant atteindre 20 à 30 %.

Les principaux avantages de la chaudière à condensation dépendent de l'utilisation continue de ce type de chauffage.

En outre, elle produit moins de fumées de combustion et à basse température.

Les économies sur la facture ne sont que la conséquence logique de la réduction de la consommation de gaz.

  1. Déductions fiscales

En Italie, grâce à l'EcoBonus, l'installation d'une chaudière à condensation permet de récupérer jusqu'à 65% du prix d'achat.

  1. Adaptabilité

On peut l'installer dans toute maison et la combiner avec des systèmes de chauffage traditionnels tels que les calorifères.

Cela signifie donc que l'installation d'une telle chaudière n'implique pas de devoir intervenir sur le reste du système existant, puisqu'elle peut également être raccordée à des systèmes photovoltaïques.

 

Inconvénients d'une chaudière à condensation.

Inconvénients d'une chaudière à condensation.

 

Cependant, les chaudières à condensation présentent également des inconvénients.

  1. Coûts

Une chaudière à condensation coûte certainement plus cher qu'un système traditionnel.

Toutefois, il ne faut pas oublier que, même si l'investissement peut être rentabilisé par des économies d'énergie, les meilleures performances , et donc les économies, ne peuvent être obtenues qu'en associant la chaudière à condensation à un système de distribution à basse température, comme les panneaux radiants.

En effet, la chaudière à condensation chauffe l'eau  à une température inférieure aux chaudières traditionnelles, s'adaptant bien à la température de fonctionnement des panneaux radiants (environ 30°).

Au contraire, elle consommera plus d'énergie pour atteindre les 60° requis par les radiateurs classiques.

  1. Faible consommation d'énergie

Les avantages de la chaudière à condensation découlent de l'utilisation constante du chauffage.

En effet, si elle n'est pas nécessaire, les coûts d'installation élevés peuvent être difficiles à amortir.

  1. Le système et l'entretien

Une telle chaudière doit être raccordée au système d'évacuation des eaux usées.

En effet, cela est indispensable pour évacuer les condensats de combustion résiduels.

Cependant, ce type d'intervention supplémentaire obligatoire représente une augmentation du coût.

L'entretien, qui est obligatoire en vertu de la loi italienne, peut également être plus coûteux.

 

Comparaison des deux technologies : l'une est-elle meilleure que l'autre ? Pourquoi ?

 

Comparaison des deux technologies : l'une est-elle meilleure que l'autre ? Pourquoi ?

 

Ainsi, comme nous l'avons vu ci-dessus, la différence réelle entre une pompe à chaleur et une chaudière à condensation lors du choix d'un système de chauffage dépend de facteurs externes.

En effet, les deux technologies présentent certainement des avantages, tant en termes de respect de l'environnement que de réduction des coûts. 

Toutefois, si nous voulons nous concentrer sur les différences, une première différence entre la pompe à chaleur et la chaudière à condensation pourrait être la conception.

En effet, dans le premier cas, le gaz n'est pas nécessaire, il l'est en revanche dans le second.

Toutefois, tout dépend beaucoup de la région et du type de maison.

Par exemple, dans les endroits particulièrement froids, une chaudière à condensation pourrait être en mesure d'offrir un meilleur confort, la pompe à chaleur rencontre plus de difficultés en termes de rendement à de très basses températures.

En outre, il faut certainement considérer s'il s'agit d'un système existant ou du système d'une nouvelle maison.

Dans ce dernier cas, par exemple, si le système peut être conçu de manière optimale dès le départ, il serait préférable d'adopter la pompe à chaleur, car celle-ci peut également être utilisée en été comme climatiseur, et peut être particulièrement efficace si elle est intégrée à des panneaux solaires.

En revanche, dans le cas de maisons existantes, un système de pompe à chaleur peut être difficile à installer pour des raisons physiques, mais aussi en raison des coûts très élevés d'adaptation.

Par conséquent, dans ce cas, une chaudière à condensation sera probablement le meilleur choix.

En effet, cela suffira à faire baisser le coût des factures, sans modifier intégralement le système existant.

 

Comment le système de chauffage IRSAP NOW s'intègre aux deux types de chauffage

Comment le système de chauffage IRSAP NOW s'intègre aux deux types de chauffage

 

Que vous chauffiez votre maison avec une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation, le système de chauffage intelligent d'IRSAP NOW vous aide à économiser de l'argent et à augmenter l'efficacité de votre installation.

En effet, IRSAP NOW est le smart heating compatible avec toutes les chaudières et pompes à chaleur avec contact TA et tous les principaux fabricants de vannes thermostatiques du marché.

En particulier, IRSAP NOW est le système innovant qui permet de transformer votre système traditionnel en un système de chauffage intelligent, sans fil et multizone, personnalisable pour tout type d'habitation.

Il est spécialement conçu pour améliorer le confort, réduire l'impact sur l'environnement et faire des économies en optimisant la consommation, en contrôlant le tout depuis votre smartphone via une Appli.

En particulier, en ajoutant le Starter d'IRSAP NOW, vous pourrez gérer votre générateur de chaleur (chaudière à condensation ou pompe à chaleur), même à distance via une application, et ainsi l'utiliser uniquement lorsque cela est réellement nécessaire.

Plus précisément, le Starter IRSAP NOW peut optimiser au maximum l'efficacité de votre générateur de chaleur, ce qui vous permet de réduire considérablement le nombre de démarrages et donc la consommation.

En outre, le Starter peut remplacer un thermostat avec commande à distance de la chaudière et peut être installé à proximité de cette dernière ou des connexions directes avec le générateur de chaleur (chaudière ou pompe à chaleur).

En effet, le Starter IRSAP NOW est alimenté par câble, soit par connexion directe au générateur de chaleur (chaudière ou pompe à chaleur) sur lequel il est installé, soit par connexion aux câbles électriques de l'ancien thermostat, si celui-ci est remplacé.

Il est nécessaire de forcer le démarrage de la chaudière ou de la pompe à chaleur (par exemple pour le contrôle annuel de la chaudière), il suffit d'appuyer sur le bouton central du Starter : la chaudière s'allume et le bouton central devient rouge et clignote.

Le Starter s'intègre également très bien avec le thermostat sans fil d'IRSAP NOW.

Ce thermostat intelligent vous permet de régler les températures des zones de votre maison. Il peut également détecter la température, l'humidité et la qualité de l'air des différentes zones et remplacer tout thermostat filaire du marché.

Si vous installez un Starter sur votre chaudière, vous pouvez retirer l'ancien thermostat et placer le Smart Thermostat où vous le souhaitez.